Info: S'inscrire sur le forum, c'est recevoir automatiquement LE djaurnal complet en newsletter !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Tortues Jeannines

Aller en bas 
AuteurMessage
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Les Tortues Jeannines   Ven 9 Mar - 18:06




Les tortues Jeannine



C’est une bien étrange que celle des quatres tortue Jeannine,
Ces quatre gentilles bestioles partageaient il y a fort longtemps de cela, un petit aquarium dans une vilaine petite maison de Brâkmar,
A l’époque elles avaient encore la taille normale d’une tortue normale, c'est à dire la taille d’un ongle de kanigrou.
Leur maître, un gentil Iop (oui, je sais, gentil et brâkmarois ça ne va pas trop ensemble mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’un Iop)
Hors donc leur maître les aimait tendrement, et il n’était pas rare de le voir se promener tirant derrière lui au bout d’une cordelette, un petit chariot sur lequel était attaché le bocal où barbotaient gaiement les petites tortues.
Pour les différencier il leur avait peint leurs carapaces d’une couleur différente, un trait de génie pour un Iop, toutefois, il ne parvint pas a trouver quatre noms différents aussi les appela-t-il toute Jeannine (fallait pas trop lui en demander non plus !)

Ce Iop avait un ami, un fanatique sacrieur qui appréciait particulièrement se faire mordre par les petites tortues,
Un jour, ce dernier invita son ami Iop à venir voir son plongeon du sommet de la tour de Brâkmar dans le torrent de lave plusieurs mètres en contrebas (l’esprit du Iop avait quelque peu déteint su le pauvre sacrieur.)
Les deux amis, perchés en haut de la tour, préparaient l’exploit en sirotant chacun un tonneau de bière quand l’accident arriva.
Le bocal des tortues, posé maladroitement sur le rebord, chuta suite à une rafale de vent à décoiffer un sadida.
Heureusement un milicien du nom de schreck-Der qui passait par là amortit la chute. Le bocal se brisa sur le crâne du soldat et les quatre amies furent projetées dans un des caniveaux de la rue, qui les mena directement dans les égouts de la ville. Heureusement pour elles car si le milicien les avait vu il les aurait sans doute écrasées, les bidasses brâkmaroises n’apprécient jamais rien de mignon.

C’est dans les égouts que ce fit la métamorphose…

Dans les courants de miasmes brakmarois, là où se mêlent résidus de potions de toutes sortes jeté par des alchimistes indélicats, les tortues furent mises en contact avec des produits fort douteux, ce qui provoqua une croissance exagérée des pauvres créatures, devenant plus grandes plus fortes et plus intelligentes (au moins autant qu’un Iop). Le courant les porta jusqu'à une grande salle où un milirat les trouva a moitié inanimées.

Attendri par ces drôle de créatures, le milirat leur apprit tout ce qu’il connaissait des arts martiaux, et il en connaissait un rayon car ce n’était qu’autre que Sphincter Cell, le célèbre maître en art de combat.
Il leur donna a chacune un petit nom : go-yha, Rho-din, Dha-lee et Bru-gueule.

Tout aurait pu se passer pour le mieux si le milicien Brâkmarois Schreck-Der n’avait été ivre de vengeance ! Hors manque de bol pour les tortues; le frère du milicien n’était autre que Krhang, le chef des armées de Brâkmar en personne !
Celui–ci décida de ratisser les égouts à la recherche des quatre créatures pour en faire une soupe dont lui seul connaissait la recette.

Pour protéger ses congénères, Sphincter Cell organisa un véritable donjon sous la ville et pour plus de sécurité exila les quatre tortues, devenues assez puissantes pour se défendre toutes seules (il faut dire que si les égout peuvent parfois accueillir un crocodaille, ce n’est pas un endroit pour des tortues, même mutantes)

Les tortue furent donc envoyées hors de Brâkmar, à la recherche d’un nouveau territoire…

C’est grâce a leur rencontre avec October O’Beur, une exploratrice, et après maintes pérégrinations (une libération de princesse, un sauvetage de monde, une partie de poker,…) qu’elles découvrirent enfin leur havre de paix : l’île de Moon

Depuis cette époque, Sphincter Cell règne en maître dans les égouts des grandes villes,
Quand a October O’beur, elle a créé une étrange machine qui permet de rejoindre Moon dans une terrible explosion.
Et les tortue se dorent la pilules au soleil.


-FIN-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
 
Les Tortues Jeannines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [achat] carapaces de tortues + code bonus à gagner
» Achat de carapaces de tortues
» [achat] Carapaces De Tortues
» Les chroniques de JBE47 2eme épisode
» Achat exilé carapaces de tortues, cateaux de riz; etc..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Tofu Veritas :: .: Mercenariat, services et Kamas - Les Clans :. :: Le Djaurnal :: Les Editions du Djaurnal-
Sauter vers: