Info: S'inscrire sur le forum, c'est recevoir automatiquement LE djaurnal complet en newsletter !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre

Aller en bas 
AuteurMessage
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 31 Déc - 14:21


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 31 Déc - 14:22

Votre cadeau de Nowel : le calendrier du Djaurnal !
(par l'équipe)



Voici bientôt l'année 637 qui s'achèvera, vous ne pensiez pas que nous allions rester les bras croisés à attendre que ça se passe ?
Cette année, pour vous remercier de nous être fidèles depuis déjà pas mal de temps, nous avons décidé de vous faire un petit cadeau : Le calendrier de l'année 638.

Vous pourrez ainsi noter les dates de sortie de votre Djaurnal préféré !

Joyeuses fêtes à tous !

Télécharger le calendrier de l'année 638




La malédiction de Raydak Chaif
(par grizlours)


Comme vous l'aurez sûrement remarqué, nous perdons une nouvelles fois des membres éminents au sein de notre Djaurnal bien-aimé. (nous profitons de l'occasion pour leurs souhaiter bonne continuation).
Intrigué par le nombre de défections depuis la création du Djaurnal et sachant que ces disparitions ne peuvent plus être l’œuvre des abhorrées Triches Veuves, il a bien fallut mener l’enquête pour découvrir la cause du mal.

Or, il y a quelques jours, en accrochant mon hamac près de la fenêtre sud de la bibliothèque pour suivre le soleil, un des clous se détacha et alla rouler sous le bureau de l’ancienne rédac-chef du Djaurnal. En tâtonnant sous le bureau, mes mains attrapèrent un objet qui s'avéra être une vieille poupée vaudou toute usée, coiffée de la coiffe du djaurnaliste et rembourrée de plume de tofu et transpercé de part et d’autre par de vieilles épines des champs.

J’apportais cette poupée à Epuop Tik, le gardien du temple du resplendissant et sublime dieu Sadida, qui me révéla que cet objet avait été posé là par le terrible Raydak Chaif, un vieux sadida croupissant dans les geôles de Madrestam, des années auparavant pour porter malheur au résident de la bibliothèque, ce vieil hiboux incapable de retrouver ces livres en étant la malheureuse victime. Et en travaillant dans ce lieu, nous sommes devenus nous-même victimes de cette malédiction.

Epoup Tik se livra alors à tout un rituel nécessitant typiquement un Sadida pour sacrifier la poupée maudite. Cela suffira-t-il à mettre fin à cette malédiction et à la disparition des membres du Djaurnal ? Non.

L’avenir nous le dira… En effet...





Meurtre en Kemmy
(Par Metalwing)


Pendant cette soirée de Novamaire, c'est à la taverne d'Amakna, appelée Taverne du Poney Saoûlant, qu'un cadavre a été découvert en plein milieu de la soirée. Bien amoché, il faut l'avouer. À première vue, il avait dû être littéralement écrasé par une charge lourde. On a d'abord pensé à une table ou à un tonneau, mais on a remarqué ensuite qu'un certain Kemmy, Xélor orange s'exprimant par meumeumage, ne portait plus l'énorme sac d'équipements qu'il avait plus tôt. Après fouilles et concertations, nous en avons déduit que Kemmy a dû tomber de l'escalier, emporté par le sac bien trop lourd pour lui. Bart-Mahnn, auto-proclamé justicier, et voulant apprendre le métier à Kemmy, déplorait la présence de deux mains gauches chez son coéquipier, ainsi que son impossibilité de s'exprimer correctement, et finit par s'emporter, après une longue plainte de l'intéressé ("Mmmm mmmmmm!") qui était allé pleurer dans son coin. En ayant marre de se faire gronder par Bart, Kemmy le provoqua en duel. C'est donc ainsi que le combat débuta, entre Kemmy et Bart, aidés chacun par les gens présents, qui prenaient parti soit de l'un, soit de l'autre. Kemmy fut le premier à attaquer, malgré sa "nullité". Ce dernier était censé être maladroit, mais on a pu voir qu'il avait des talents assez hors du commun pendant le combat. Il n'a manqué aucune cible, et il est doté d'une force non dérisoire. Après quelques coups bien placés, Kemmy fut battu (on entendit dans la salle, un : "Oh no! They killed Kenny !"). Il disparut ensuite, faisant encore une fois la démonstration de ce qu'il savait faire. Au final, ce meutre devait être un accident, mais Kemmy a tout de même essayé de le maquiller.





Rush aux hôtels de vente !
(Par Alderande)

Depuis quelques temps, ci et là, aux hôtels de ventes, de curieuses baisses/augmentations des prix ont lieu.

On peut remarquer aussi que les Peaux de Bworkette étaient vendu moins de 5.000 kamas puis les prix sont monté vers 15.000 kamas et que maintenant, ils sont retombés vers 7.000 kamas.
Les pétales de palmiers de l'île d'Otomaï on vu leur prix tripler depuis quelques jours. Le prix des potions de foyer de guilde a été divisé par deux tandis que celui des potions d'enclos a presque doublé. Les poils de Kitsou Nufeu sont aujourd'hui les poils les moins cher parmis tous les poils de Kitsou.
C'est la folie des prix, l'économie est aujourd'hui totalement boulversé.

En me penchant un peu plus sur la question, j'ai pu rencontrer Jean Vent, assistant en hôtel de vente (Encore un métier oublié ça tiens...).
Celui-ci a volontier accepté de répondre à mes quelques questions, que je vous laisse découvrir si-dessous.






Folie de graines...
(Par Cayenne)


Un grain de folie court sur Amakna… Du Zaap de la Milifutaie jusque dans le champ des Ingals. Un peu partout, des groupes de combattants se jettent sur de malheureux Tournesols, Tofus ou Pissenlits afin de leur soutirer de menus morceaux de leurs dépouilles.
Alors que les rangs se gonflent de guerriers de plus en plus valeureux, comment expliquer cette soudaine attirance pour des combats aussi faciles et bien peu glorieux ?

Otomaï… Ce fou a eu le souhait d’offrir à tout un chacun la possibilité de reprendre le cours de sa vie depuis le début, leur donner le choix de réorienter leurs aspirations guerrières.
« Vous pourrez repartir de zéro, vous pourrez revenir à des caractéristiques de novices, vous pourrez redevenir à votre origine, je vous rendrais tous vos points par la suite, vous pourrez tout recommencer, vous pourrez devenir enfin puissant en maitrisant bien chacun de vos éléments. »

Ce vieux fou perché dans son laboratoire en haut de l’Arbre d’Otomaï rigolait de sa mâchoire édentée.
Il venait de permettre une folie, il venait de signer là l’arrêt de mort de centaines de milliers de Tournesols, sangliers, larves et ribs en tout genre.
Landes, plaines, champs, arènes, plages… Tout n’était que ramassis de cadavres honteusement dépouillés.

Il était venu le temps de chercher de droite et de gauche des ressources qui aideraient nos aventurier à avoir des caractéristiques parfaites. Ressources à échanger contre des parchemins plus ou moins forts…
Folie pure, folie douce, un grain de folie qui captive tout le monde.
Le début du « parchottage », la fin des tournesols et autres sympathiques petits monstres.
La guerre de la puissance est ouverte, Otomaï a parlé.



Le système de mesure Amaknéen
(Par Grizlours)


Cela fait déjà un bon moment que certaines expressions de notre jolie contrée d'Amakna sont usitées sans que les gens connaissent réellement l’origine de ces termes.

Parmi celle-ci, interrogeons-nous sur la signification de la « Map ».
Ce terme, désignant une zone arbitrairement délimitée, trouve son origine dans l’histoire de la création du villes de Bonta et de Brâkmar, ces cités se battant sans cesse d’un territoire à un autre. Cependant, il n'y avait nulle part trace de la cité qui possédait le territoire, aussi un jeune scientifique, nommé en l'occurence le professeur Map par votre dévoué Djaurnaliste, donna la solution pour fixer des limites à ces territoires : Une map fait en longueur ce que parcourir au maximum de sa puissance une flèche d’un disciple de Crâ, et en hauteur la portée d'un cri de dragonnet rouge.
Plus simplement, la règle suivant s’applique à toutes les maps :
Map = C × t × ( 1 + t )n / [ ( 1 + x )n - 1 ].
Pour effectuer ce calcul, il faut savoir que :
C = Nombre de dents d'un bouftou adulte,
t = Âge du Chouque,
x = Valeur du kama indéxée sur l'or
n = Nombre de rats présents dans le donjon des rats de Brâkmar, le 16 martalo de chaque année.

Ce qui fait que personne n'a jamais vraiment compris le système de découpage de régions organisé par le professeur Map, et à vrai dire, tout le monde s'en fout.




L'Automne chez les Dopeuls
(Par Metaknight)


Chapitre III : La bataille finale.

Un Chef malade, une guerre qui est sur le point d'éclater... Que faire pour nos pauvres Dopeuls ?

- Chef, chef !
- ... Oui ?
- Les Abraknydes sont devant la Grande Porte, que faisons-nous ?
- Je vais les voir... *kof kof* Je... Je suis certains que c'est eux qui m'ont empoisonnés...
- Vous ne devriez pas ! Vous êtes si faible, les Abraknydes pourraient vous...
- Silence ! J'ai une petite dette envers eux, ils ont voulu jouer à ce jeu, et bien je vais y participer...

Lorsque le Chef des Dopeuls arrivaient à la porte, une horde d'Abraknydes attendaient qu'on leur ouvre... Pour détruire le village des Dopeuls sûrement...

- Où est votre chef ? Je suis le Chef des Dopeuls, j'aimerais m'entretenir avec votre dirigeant avant de faire quoi que ce soit.
- Je suis là ! Quand vas-tu te décider à ouvrir cette porte ? Si nous voulions t'attaquer, on aurait déjà détruit cette satané porte !
- Je suis malade... Ce... Ce ne serait pas toi qui m'ai empoisonné par hasard ?

À ce moment, le Chef des Dopeuls sortait de son manteau une dague.

- Meurs !
- Si tu me tue, mon armée pourra facilement rentrer dans ton pathétique village...
-Pas exactement, mon bataillon est posté à l'entrée du village, et attend que vous entriez.
- Et bien soit ! À toutes les unités, préparez-vous au combat !

Le combat fût sanglant, il y avait eu beaucoup de perte dans chaque armée... Jusqu'au moment où le Chef des Dopeuls et le Chef des Abraknydes allaient terminer leur combat...

- Bien... Bien joué... Je vois que ton armée de Dopeuls se défend bien... Et... Tu as aussi réussi à me battre, alors que tu étais malade... D'ailleurs, voici l'antidote pour te guérir. Tu vas me demander pourquoi je te le donne... Et bien je ne le sais pas non plus...
- Tu t'es bien défendu... Et merci de m'avoir donné l'antidote...

Épilogue

- Le chef des Dopeuls fût guérit et le village fut reconstruit... Les dopeuls ont pu ensuite terminer la fête qu'ils avaient commencée... Et voilà, c'est fini, cette histoire vous a plu les enfants ?
- Oh oui ! Mais les Abraknydes, qu'est-ce qu'ils sont devenus ?
- Ah ça, c'est une autre histoire, que je vous raconterai une prochaine fois, mais, allons à table, je vois que votre grand-mère nous a préparé un bon repas !

Les dernières feuilles des arbres sont tombés, et au loin, un petit groupe d'aventurier venait de finir de décimer un groupe de Dopeuls... Ces pauvres bêtes ne seront sûrement jamais en paix...



Petites annonces




• Un nouvelle encyclopédie dofusienne !

Nous avons récemment trouvé dispersés un peu partout dans nos contrées des petits parchemins de publicité qui concerneraient une nouvelle encyclopédie sur notre monde. Reste à voir si avec le temps, cet ouvrage deviendra de plus en plus étoffé, ou si, au contraire, la communautée préférera ses bonnes vieilles habitudes, et refusera de passer à de nouvelles choses. Pour les intéressés, voici quelques pages de cette encyclopédie.
Affaire à suivre.

• Chers habitants des terres d'Amakna, L'Oeil Rouge recrute. Nous cherchons des éspions ou des assassins motivés. (Pour plus d'information /w *malink)

[Ref : /w Lub ]
Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Foudre
Crieur
Crieur
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 29
Personnage(s) : Foudre ; --Tornado--
Métier(s) : Boulanger, pecheur, bucheron, alchimiste, paysan, bricoleur.
Obsession(s) : Savoir que faire pour les Events.
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 31 Déc - 16:37

Happy New Year
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaroth

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 31 Déc - 16:49

Salutations, bonne année à tous et à toutes.

C'est bien ça, on est obligé de passer par le forum pour lire le djaurnal. Peut-être que ça va en motiver certains.

Pour le calendrier il est pas mal (bien que je ne vois pas pourquoi mettre une page entre chaque mois ^^'). Par contre, je ne voudrais pas vous embêter, mais je crois qu'il y a des erreurs, au moins une. J'ai remarqué que le protecteur de Novamaire est pour vous Maimane et que Brumaire est le protecteur de Octolliard.
D'après le tome VI, "L'Horloge Divine de Xelor", des Fragments de l'Histoire du Monde (retrouvés par l'érudit Acidrik Fenlapanse, et réécrits par lui) c'est le contraire. Le protecteur de Novamaire, c'est Brumaire et Maimane est celui d'Octolliard.

Extrait du dit livre :

"Solar gardien de l'ordre de Iop, protecteur de Javian
Silvosse héros humain, maître des boutures, protecteur de Flovor
Menalt guerrier centaure de l'ordre du tonnerre, protecteur de Martalo
Silouate le Minothoror, protecteur d'Aperirel
Rosal maître des fleurs, protecteur de Maisial
Sumens fervent du dieu Enutrof, gardien de Juinssidor
Hécate démon femelle mineur, protectrice du mois de Joullier
Pouchecot le grand fruité, protecteur de Fraouctor
Raval le terrible, protecteur de Septange
Maimane le stabilisateur, protecteur d'Octolliard
Brumaire le saigneur macabre, protecteur de Novamaire
Djaul, démon mineur, fidèle de Rushu, protecteur de Descendre"


Je sais que Solar fut tué et remplacé. Je crois aussi que Menalt fut tué durant la bataille de l'Aurore Pourpre. Après, je n'ai pas d'autre document pour dire qui les a remplacé.

Voilà, sinon, continuez c'est toujours et encore du beau boulot cheers

Amicalement, Azaroth.

Edit : Ah, d'accord. Merci pour ces précisions. C'est bien aimable. (Comment, moi j'ai regardé tout le caledrier avant l'heure ? Rooo ... Bon d'accord, c'est vrai j'avoue. Comment aurais-je pu résister aussi ?)


Dernière édition par le Lun 31 Déc - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 31 Déc - 18:53

pour les remplacement, c'est pas bien dur:
Citation :

1. Javian / Solar gardien de l’ordre de Iop. remplacé par Jiva
2. Flovor / Silvosse héros humain, maître des boutures.
3. Martalo / Menalt guerrier centaure de l’ordre du tonnerre.remplacé par Ulgrude
4. Aperirel / Silouate le Minothoror.
5. Maisial / Rosal maître des fleurs.
6. Juinssidor / Sumens fervent du dieu Enutrof.
7. Joullier / Hécat démon femelle mineur.
8. Fraouctor / Pouchecot le grand fruité.
9. Septange / Raval le terrible.
10. Octolliard / Brumaire le saigneur macabre.
11. Novamaire / Maimane le stabilisateur.
12. Descendre / Djaul, démon mineur, fidèle de Rushu.

Quand a l''echange entre Brumaire et Maimane, ce qui est ecrit dans l'artbook est contredit par un dev sur le forum JOL.

( après, on est pas encore en octobre, t'as triché, fallait pas regarder^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Blue-Veuch

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 32
Personnage(s) : Soulier de Sadida
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Mar 1 Jan - 14:43

Très beau boulot, une fois de plus !

Félicitations à tous, et plus particulièrement à mon ami sadi Grizl'...


Bonne et heureuse année, Peuple Amaknéen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJXX
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Mer 2 Jan - 23:09

Pour répondre à Grizlours,
Brumaire travaille pour lui, mais il ne dédaigne pas de filer un coup de pouce à Djaul si cela va dans ses intérêts.
Aussi prend-il avec délectation la protection de Novamaire, un mois qui le comble de plaisir car il peut couvrir le monde de son manteau de givre, et accessoirement avoir un oeil sur Djaul, tout en lui laissant la tâche ardue de combattre seul Jiva chaque année.
Voila ce que me laisse penser ce qu'en dit l'Art Book 3, seule référence officielle à mes yeux à propos des protecteurs de mois.

J'en profite pour souhaiter à tous Bonne année et bonne continuation au djaurnal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alderande
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 26
Personnage(s) : Alderande, Elm
Métier(s) : Paysan, Boulanger et Tailleur.
Obsession(s) : Just my Imagination. o//
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Jeu 3 Jan - 2:02

Encore un chouette (Ne dites pas hiboux !) Djaurnal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoenix

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Personnage(s) : magiphoenix
Métier(s) : bucheron, mineur, et forgeur de marteaux! :D
Obsession(s) : ben... les filles bien sur..! Heu non mes métiers... bien sur! :p
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Mer 9 Jan - 21:08

... hmm, après une abscence du a un coma prolonger, je suis quand meme capable de dire, c'est vrraiment un super numero... voilà je m'enfuis pour eviter les cailloux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caswallawnn

avatar

Nombre de messages : 13
Personnage(s) : Caswallawn
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   Lun 14 Jan - 19:06

Joli comme tout comme d'hab...

Happy New Year !!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Le Djaurnal n°33 ] 31 Descendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» [Descendre 640] Quand on y pense, les cadeaux tombent tous du ciel
» [RP] Salut et merci pour le poisson !
» Le Calendrier de l'avent
» Les barragistes S41 du 14ème FdO.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Tofu Veritas :: .: Compte-rendus d'Evénements et Présentations :. :: LE djaurnal ! Les Evénements :-
Sauter vers: