Info: S'inscrire sur le forum, c'est recevoir automatiquement LE djaurnal complet en newsletter !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel

Aller en bas 
AuteurMessage
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mar 15 Avr - 16:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mar 15 Avr - 16:54

Message de la rédaction


Comme vous le remarquerez peut-être, c’est un djaurnal un peu succinct que vous tenez cette fois-ci entre vos mains.
Certains d’entre vous vont se dire que c’est la faute des Triches-veuves, ou d’une pénurie de parchemin, ou encore d’une épidémie de Rhube de Chafoin qui ravage chaque année nos régions…
Que Nenni ! Il ne s’agit pour une fois que d’une crise de flemmingite carabinée qui attaque de plein fouet nos rédacteurs !
A croire que Sadida, dans sa grande mansuétude, a envoûter un grand nombre de nos collaborateurs qu’il trouvait trop actif (c’est vrai que parfois on en fait beaucoup trop pour des bénévoles !).

Bref, un djaurnal un peu court certes, mais rassurez vous, il y en aura d’autre !


_______________

Dofus On Air
(par Grizlours)


Marre d'écouter les râles d'agonie des Bouftouts égorgés, les cris de joies des Sacrieurs qui s'ouvrent les veines, la vente à la criée aux Zaaps, les explosions de flèches... Bref, tous ces bruits qui, à la fin de la journée, vous font croire que vos tympans sont noyés dans les cotons ancestraux ?

Dans ce cas, Dofus on Air est fait pour vous !

Savez-vous ce qu'est une Rune Ra Dio ? Non ? Alors une petite explication s'impose.

La rune radio est un objet, introuvable en hôtel de vente, qui se glisse dans l'oreille et vous permet d'écouter de douces mélodies tout en continuant à vaquer à vos occupations, que vous soyez en train de préparer des potions ou que vous pratiquiez l'équarrissage de percepteurs.

C'est aussi un excellent moyen d'ignorer les hurleurs des Zaaps !

Plus d'infos par là.

_______________
Le petit Guide du grand malade
(par Manuri)



Préface
« Bonjour, je suis le docteur Otto Rinaud.
J'ouvre ce manuel afin de ressencer les maladies que j'ai rencontré à travers le monde des Douzes. Cette encyclopédie vous offre également mes vieilles recettes concoctées spécialement pour combattre chaque maladie, chaque virus, chaque microbe.

16 Septange 634
La varmicelle... Je découvris cette maladie alors que je traversais le Sud d'Amakna. C'était une journée torride, le tissu me collait à la peau et des gouttes de sueurs coulaient le long de mon front. Ma passion pour la recherche de maladies m'avait mené dans ce petit village, car j'avais entendu parler d'un cas très particulier. Un jeune Eniripsa avait en effet dévellopé une sévère poussée de boutons. C'était atroce, on aurait dit une tranche de lard trop cuite (NB : Ouvrir un livre de gastronomie) ! Ses parents, affolés, avaient déserté la maison. Je me posais des questions sur les causes de cette étrange apparition... Jusqu'à ce que je trouve des centaines de pattes d'arakne cachées sous le lit du jeune homme. « Mais c'est bien sûr... ». Je déclarais alors avoir découvert la varmicelle, en mémoire de ces pattes... Quand à ce jeune Eniripsa ?... Hum, je n'ai jamais trouvé le remède, mais je... Euh... Je lui ai offert un joli masque.

Otto

_______________


Le Chevalier Noir (2ème partie)
(par Blue-Orchid)




Dominant la petite colline au dessus de la maison familiale, tel un héros, Issering était là, fier de sa bataille. Il avança vers sa famille pour les serrer fort dans ses bras, malgré les quelques côtes cassées. Il annonça qu’il n’était pas revenu seul, surprise, sa femme détourna le regard vers la colline où cinq petites têtes étaient là. Issering les présenta : Nuage, Goutte, Pierre, Flamme et Ténèbre. Issering leur avait privé de père, mais en échange, il leur offrait une famille, et maintenant Babalu pouvait les appeler frères. Quatre des garçons se jetèrent dans les bras de Lysse, qui les accepta comme ses propres fils. Quant à celui qui était resté là, sans aller sauter dans les bras de Lysse, c’était Ténèbre ; il gardait un regard haineux et vengeur.
Bien des années passèrent tranquillement dans la famille d’Issering. Celui-ci accentua ses talents de bricoleurs pour engendrer des équipements à la fois redoutables et magnifiques. Les enfants grandirent, même si Ténèbre inquiétait parfois lorsqu'il boxait des bouftouts pour s’entrainer, mais la joie était chaque jour au rendez-vous pour les deux parents comblés. C'est cependant à l'adolescence que les quintuplés surprirent leurs parents, non pas par les choses habituelles de l'adolescence, mais par d'autres beaucoup plus inhabituelles... Par une après-midi de bricolage, Issering fut interrompu par Flamme qui déboula dans l’atelier paternelle pour demander de l’aide, son bras était en feu ! Gardant son calme, Issering étouffa les flammes provenant du bras de son fils, mais à sa surprise, il n’y avait pas de séquelles, aucune brûlure, rien... Flamme repensa à cet instant et son bras reprit feu instantanément, mais il ne ressentait pas la douleur et il maitrisait le feu sur son bras. Issering le fit sortir avant qu'il ne réduise en cendre l’atelier. Toutefois, dehors, l’étonnement fut de plus bel, Goutte, Pierre et Nuage montrait de semblables signes avec leurs éléments. Le pouvoir latent de ces enfants s’était déclenché, sauf chez Ténèbre, qui continuait à boxer dans la grange sans montrer de signes particuliers.

Dans le prochain article, vous en saurez plus sur les pouvoirs des garçons et nous parlerons enfin des Tourmenteurs !

_______________


Les créatures atypiques de nos contrées :
2 - Les Modhos

(par Grizlours)




Deuxième volet sur les créatures atypiques de nos contrées, nous allons parler aujourd’hui des Modhos, appeler aussi Modérateurs, Maudaux ou encore [« gros chacha a qui faut pas la faire ».

Ces créatures, plutôt imposantes, se baladent allègrement dans nos contrées, le plus souvent à notre insu, en utilisant leurs sorts d’invisibilité, tant envié des Srams !
Peu de choses percent de leurs origines, même pour ainsi dire quasiment rien !
Leur physique de félin laisse cependant supposer que le dieu Ecaflip n’est pas étranger à leur apparition, et ne prennent-ils pas un malin plaisir à traquer les membre de la
BOT (Brigade Obscure et Triviale, terme accordé à Blue-Veuch), qui tente de détruire le fragile équilibre économique de nos contrées, à punir les Membre de la HACK (Haute association de Chiure de Kwak), ou à bâillonner les accrocs du FLOOD (Fédération Lourdement Obsolète des Organiques Déblateurs).

Bref, ces créatures semblent prendre un malin plaisir à s’occuper des problèmes de notre monde, c’est pour ainsi dire un jeu pour eux. Jeu et chacha géant, quel dieu autre qu’Ecaflip se retrouverait dans ce portrait ?
Cependant, il reste des zones d’ombre sur ces bestioles, comment expliquer que l’on ne les trouve jamais quand on a besoin d’eux ? Peut-être que d’autres dieux cultivent des liens à leurs égards ? Ne feraient-ils pas trop souvent la sieste comme Sadida ? Et s’ils arrivent parfois trop tard, n’est-ce pas que leur rythme est basé sur l’horloge de Xélor ?
Bref, vous l’aurez compris, le Modho est une créature assez difficile à cerner, dont l’origine se perd dans les méandres de notre univers.

_______________


Petites annonces



• Recherche boissons tonique ( raide boule, où autre Blague Dog) pour réveiller des djaurnalistes fatigués, contacter Grizlours.

•Recherche toute i,information susceptible de révéler l'identité de auteurs de crop circle dans mon champs, contacter Farles Ingals au dessus du zaap de le milifutaie.


Contactez un Rédacteur pour publier vos petites annonces au tarif de 20k/caractère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mar 15 Avr - 16:54

A vos commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Azaroth

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mar 15 Avr - 17:37

Bonjour.

C'est pas mal du tout, je prend toujours autant de plaisir à lire le Djaurnal et je vous encourage à continuer votre travail.

Ceci dit, vous semblez avoir un peu de flemmingîte, est-ce posible de soumettre une idée d'un article à un Djaurnaliste quand on n'est pas nous même dans l'équipe du Djaurnal ?

Azaroth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mar 15 Avr - 20:55

bien sûr aza, on est ouvert a tout nouvel article Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Dar-Qarn Sombrecorne
Correcteur
Correcteur
avatar

Nombre de messages : 394
Personnage(s) : Darkarn, Spiritae, Midi
Métier(s) : Psychopathe
Obsession(s) : Informations
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mer 16 Avr - 1:20

Et toi, petit ourson, surveille tes notes de dernière minute, tu viens entâcher mon travail de correction en ne les soumettant pas à ce dit travail de correction.

Il faudra que je te corrige pour qu'à l'avenir tu corriges cette mauvaise habitude.

_________________
J'ai souvent vu un chat sans un sourire, mais jamais un sourire sans un chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grizlours
Redacteur
Redacteur
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 37
Personnage(s) : Mister sadida 1981, Nibelungen, Vagh Alam
Métier(s) : feignasse
Obsession(s) : euh..., dormir, mais ça m'obsède pas trop
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Mer 16 Avr - 11:47

hey j'ai qu'une heure par jour pour m'occuper du djaurnal moi, un moment faut que ça sorte :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grizly.ifrance.com/
Leward



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   Sam 19 Avr - 17:04

Un excellent numéro Smile

(Sympa de faire découvrir Dofus-On-Air) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Le Djaurnal n°37 ] 16 Aprirel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Tofu Veritas :: .: Compte-rendus d'Evénements et Présentations :. :: LE djaurnal ! Les Evénements :-
Sauter vers: